Suche

Bienvenue  

Wipperfürth


La plus ancienne de ville du Pays de Berg 

Evolution historique de la ville de Wipperfürth

Historisches Wipperfürth um 1800
Stadtrechtsurkunde

Dès 1217, Wipperfürth fut la première ville du Bergisches Land (Pays de Berg, ainsi appelé d'après les Comtes de Berg) à obtenir droit de Cité grâce au Comte de Berg.

historischer Hansemarkt

Favorisée par le passage à gué de la rivière Wupper, la ville devient un important lieu d'activités commerciales: tanneries, tissages de toiles réputées de Wipperfürth, industries métallurgiques et fonderies de cloches. Elle entretient au Moyen-Age des relations étroites avec la Ligue Hanséatique. Wipperfürth connut son apogée à partir de 1870 lorsque, à la suite de la construction de la ligne de chemin de fer de Lennep, de nombreuses usines textiles, filatures, fabriques de machines, teintureries, usines métallurgiques et -plus récemment- la fabrique d'ampoules électriques Radium, s'y installèrent.
Après la seconde guerre mondiale, apparurent de nouveaux groupes d'habitations: Neye, Düsterohl, Sanderhöhe, Leie. En 1975, par suite d'un remembrement du territoire communal, les communes de Klüppelberg et Wipperfeld furent rattachées à Wipperfürth.

 

Une ville pleine de charme

Là où le Bergisches Land présente son caractère le plus typique, au coeur de la nature, se trouve Wipperfürth, la plus ancienne Cité du Bergisches Land, une petite ville agréable, pleine de traditions, un lieu de détente.

Wipperfürth, c'est d'abord une vieille ville, marquée par son histoire, construite ans le style du Bergisches Land.

Avec ses pimpantes maisons à colombages recouvertes d'ardoises, ornées de jardinières fleuries et enjolivées de tourelles, ses résidences bourgeoises richement décorées dans le style régional, ses maisons de négociants du XIXe siècle, ses étroites ruelles avec escaliers, lanternes et bacs fleuris, ses rues pentues, ses petites niches, ses espaces verts, ses lieux tranquilles, ses auberges et restaurants, elle fait excellente impression au visiteur. Prenez le temps de faire connaissance avec notre petite ville.


Un tour dans Wipperfürth

Kath. Pfarrkirche

L 'église paroissiale catholique St. Nicolas est l'emblème de la ville. Cet édifice roman, avec son imposante tour de 57m environ, marque l'image de la ville comme aucun autre. On la découvre de loin, depuis toutes les rues qui mènent au centre-ville. Elle est, de plus, immortalisée comme "église de la ville" dans les armoiries de Wipperfürth.

La dispositions du centre correspond à l'image d'une vieille ville du Bergisches Land; elle est délimitée par la "Untere Strasse" (rue d'en bas) avec l'église paroissiale St. Nicolas et la place de l'église au sud, la "Klosterstraße" (rue du monastère) avec l'église du monastère "Klosterkirche" au nord, la place du marché à l'est, et la "Ellersecke" (coin Ellers) à l'ouest.

C'est dans cette partie de forme rectangulaire du coeur de la ville que se situent les activités commerciales. Tout à l'est du vieux centre, se trouve la place du marché, avec un groupe unique d'édifices historiques. C'est là que vous verrez les plus vieilles bâtisses, les seules qui aient survécu au dernier grand incendie de 1795.

La maison "Bergischer Hof", appelée par les habitants de Wipperfürth "Penne" (le bahut), date de 1699; depuis de nombreuses années, elle est utilisée à des fins gastronomiques.

Altes Stadthaus

Juste à côté, en direction de l'Hôtel de ville, se trouve la "Altes Stadthaus" (vieille maison de la ville ), construite aux environs de 1780.

L 'église protestante -de style gothique avec sa nef datant de 1877- s'harmonise avec le site pittoresque de la place du marché.

En face, se trouve l'Hôtel de ville avec le "Ratskeller" (restaurant de l'Hôtel de ville) qui ne fut construit qu'après la seconde guerre mondiale. Devant I'Hôtel de ville, les clients du Ratskeller prennent un rafraîchissement, près de la fontaine de la place du marché, fontaine de forme octogonale en plaques de basalte et dont l'origine remonte à 1331. Sa forme actuelle lui a été donnée en 1590; sur la colonne de pierre se dresse à nouveau une statue du patron Engelbert von Berg.

La rue du monastère "Klosterstrasse" fait également partie du centre-ville; elle relie la "Hochstrasse" (rue du haut) à l'ancien emplacement du monastère. C'est elle qui a le mieux conservé le style de construction caractéristique de centre historique.

Klosterkirche

Le monastère, avec l'ancienne église des Franciscains, est l'un des édifices les plus précieux de la ville. Ses quatre ailes et l'église actuelle, en pierre de taille, furent édifiées de 1670 à 1674. Le monastère et l'église furent très endommagés lors de l'incendie de 1795; l'ensemble fut totalement restauré en 1969 et 1970.

Aujourd'hui, cet édifice historique tient lieu de "Haus der Familie" (Maison de la famille) où les habitants de tous âges de Wipperfürth peuvent participer à des activités et s'inscrire à différents cours.

A proximité du monastère, on peut encore admirer des restes de l'ancien mur d'enceinte de la ville.

Altes Seminar

Wipperfürth ne possède pas de château. Cependant, les habitants appellent quelquefois "château de Wipperfürth", le "Altes Seminar", ancienne école normale d'instituteurs dans la "Lüdenscheider Strasse". Cet établissement, édifié par les Prussiens en 1910 -1911, ressemble à un château. Dans les dernières décennies, il abrita l'un des deux lycées de Wipperfürth. Jusqu'à la fin de 1973, les locaux étaient occupés par le ,,lycée Engelbert-von-Berg", jusqu'á ce que la ville en prenne possession en 1974.

On ne saurait oublier que Wipperfürth est aussi une ville à vocation scolaire: trois écoles primaires dans le centre et cinq dans les villages, deux lycées: le "Engelbert-von-Berg-Gymnasium"' et le "Erzbischöfliches St.-Angela-Gymnasium" (lycée de l'archevêché de Cologne), un collège "Realschule" et une école secondaire élémentaire "Konrad-Adenauer-Hauptschule", une école professionelle "Berufliche Schule des Oberbergischen Kreises", deux écoles commerciales: "Handelsschule" et "Höhere Handelsschule", trois écoles pour handicapés: une école pour enfants déficients, une école d'orthophonie, une école pour handicapés mentaux, des jardins d'enfants (des écoles maternelles ).

La population de 23.000 habitants se répartit entre le centre-ville et les sept villages qui, depuis toujours, ont tenu à conserver leur style particulier chargé de traditions. Ce sont, en partant du nord, les villages de Egen, Kreuzberg avec Kupferberg, Ohl avec Klaswipper, Agathaberg avec Dohrgaul, Thier, Wipperfeld et Hämmern.


Quelques remarques concernant les promenades pédestres

Les zones agricoles et forestières, particulièrement importantes dans la région, sont accessibles aux promeneurs grâce à de nombreux circuits touristiques très variés. Loin des rues principales, on peut jouir de la nature en toute tranquillité.

Soutenu par ses associations municipales, chaque village offre ses circuits de randonnées aux alentours. Les amis de la nature pourront garer leur voiture sur l'un des nombreux parkings et y consulter le panneau (plan des circuits pour randonneurs ).

Le bon marcheur pourra entreprendre le parcours de 42 km, trajet faisant le tour de Wipperfürth, la place de Surgères à l'est du vieux Wipperfürth en étant le point de départ; on y trouve le panneau qui indique les différents parcours fléchés de ce marathon. Là encore, une carte détaillée donne une vue d'ensemble des promenades de la region.

La carte topographique, à l'échelle 1/25000, est une bonne information complémentaire; on peut se la procurer dans les librairies ou au Syndicat d'Initiative de la ville.

Le circuit autour du barrage de la "Neye" est une promenade à recommander. Le parcours de 12 km suivant la rive de ce barrage d'eau potable, est en grande partie ombragé. La vue porte principalement sur le plan d'eau avec son cadre très romantique. Ce chemin mène à l'imposant mur du barrage construit en 1908-1909, de 31 m de hauteur avec une largeur au sommet qui atteint 260 m.

Le "petit frère" du barrage de la "Neye" est celui de "Scheveling", encore appelé "Silbertalsperre" (barrage d'argent). Le promeneur laisse sa voiture au parking à Hönnige; le barrage est à 10 minutes de marche. Le parcours, sur terrain plat, est de 1,6 km environ.

Nous espérons que ces pages pourront vous guider et vous aider à découvrir agréablement notre ville de Wipperfürth.

A bientôt

© Monika Rütten
Présidente du Comité de Jumelage Wipperfürth - Surgères e.V.